À propos

Vous avez entendu parler de la psychothérapie par vos proches ou votre médecin, pour vous sentir mieux, pour améliorer votre communication envers les autres, ou vous accompagner à traverser une période transitoire ou difficile de votre vie, etc.

La Gestalt-thérapie permet, par l’échange avec un professionnel de l’écoute, d’avoir un moment pour se recentrer sur soi et ses envies quand le quotidien prend le dessus sur ses priorités. Elle permet aussi d’obtenir un soutien psychologique, d’évoquer des difficultés personnelles, de voir plus clair sur ses problématiques, voire de faire évoluer certains comportements qui nous font souffrir dans notre vie.

 

Ma méthode : la gestalt-thérapie

La Gestalt-thérapie fait partie des thérapies humanistes, fondée sur une vision positive de l’être humain et de ses ressources internes. C’est une psychothérapie relationnelle, plaçant le thérapeute et son patient dans une relation d’égal à égal.

Une de ses particularités est qu’elle considère l’être humain comme un tout et qu’elle porte attention aux ressentis corporels, affectifs, et intellectuels.

En tant que Gestalt-thérapeute, bien que je sois attentive à ces différentes dimensions, qui se retrouvent souvent en lien étroit, je le suis particulièrement aux émotions, car j’observe qu’il y a un jugement fort sur elles dans notre société. Il est par exemple plus appréciable d’être joyeux qu’en colère, d’être de bonne humeur plutôt que triste, etc.

D’une manière générale, certaines sont vues comme « positives » et leur manifestation est alors encouragée, et d’autres vues comme « négatives » peuvent être refoulées et amener l’individu à se juger lui-même et se dévaloriser. Or, nous vivons toutes les émotions et pas seulement celles qui sont valorisées.
Par exemple, une rancœur contre un collègue peut alors ressortir le soir sur un proche qui n’y est objectivement pour rien.
Les émotions qui ne sont pas exprimées peuvent se retrouver « stockées » dans le corps, et s’exprimer alors par un mal-être général, des tensions musculaires, des douleurs etc.

La psychothérapie permet petit à petit d’apprendre à reconnaître ses émotions, à pouvoir les accueillir dans un cadre sécurisant et non jugeant, à prendre conscience de la place qu’elles prennent dans le quotidien et pouvoir, au fil des séances, leur redonner leur limpidité.

Pour avoir plus d’informations, vous pouvez consulter cette page qui recense des raisons et des exemples de situations qui peuvent amener à consulter.

Formations

  • Gestalt-Thérapeute supervisée par Gestalt+ Rennes (Institut de formation accrédité par les Associations Européennes de Gestalt-thérapie (EAGT) et de Psychothérapie (EAP)
  • Certificat de psychopathologie – Gestalt+  et sous la direction du professeur Jean-Pierre CLÉMENT du CHU de Limoges.
  • Certificat de Gestalt praticienne – Gestalt+
  • Formée à l’ennéagramme (niveau 1) selon l’approche traditionnelle de Claudio NARANJO

En parallèle de l’exercice de ma profession, je continue à enrichir mes connaissances par le biais de formations et de stages, portant sur des thèmes variés :

  • la dépression
  • le burn-out
  • la honte
  • les abus sexuels
  • la maladie
  • la créativité

Déontologie

Le Gestalt-thérapeute est soumis à la confidentialité des échanges, ainsi qu’à une supervision régulière de sa pratique professionnelle grâce à un travail d’équipe avec un groupe de ses pairs.

Je suis signataire: